Plusieurs quotidiens américains au centre d’une cyber-attaque

Catégories Nom de domaine, Politique

Une attaque certainement d’origine non étatique a frappé plusieurs grands journaux américains et a ainsi perturbé le processus de production et d’impression de plusieurs titres à travers le pays. La principale conséquence a donc été un retard dans la livraison des éditions de samedi dernier, notamment pour le LA Times ainsi que pour le Diego Union Tribune.

Côté est, les gros titres n’ont pas non plus été épargnés, avec notamment le New York Times et le Wall Street Journal qui ont subi les mêmes dysfonctionnement.

Une source proche du LA Times s’est exprimée sur le sujet et a indiqué qu’il ne s’agissait pas vraiment d’une attaque pour vol d’informations mais plutôt une intention de mettre hors d’usage les infrastructures, en particulier les serveurs. Ceci étant appuyé par le fait que les données personnelles des abonnés, utilisateurs online et clients publicitaires n’ont pas été touchées.

De même pour la Sécurité Intérieure qui travaille activement en collaboration avec le gouvernement et ses partenaires du milieu pour une meilleure compréhension de la situation car pour mener à bien une telle action de perturbation, il faut nécessairement se tourner vers des hackers expérimentés et méticuleux.